. Modern-Paper, le plus de l'info: 100% Politique : L’essentiel de l’actualité politique de la semaine*Camille Sebire

100% Politique : L’essentiel de l’actualité politique de la semaine*Camille Sebire

Deux semaines après les dramatiques attentats de Paris, un hommage a été rendu aux 130 victimes et près de 350 blessés de cette « génération bataclan », cette génération qui, « malgré les larmes, […] est aujourd'hui devenue le visage de la France [...] » a déclaré le chef de l’Etat dans un discours solennel et empreint de notes d’espoir. Ce discours dénonce notamment les responsables de cet « acte de guerre », et souligne la nécessité de "détruire l'armée des fanatiques qui ont commis ces crimes". "Je vous promets aussi que la France restera elle-même, telle que les disparus l'avaient aimée, et telle qu'ils auraient voulu qu'elle demeure" a-t-il ajouté. « Je vous l'affirme ici: nous ne changerons pas. Nous serons unis ». Union et liberté ont donc été au centre de discours volontairement fédérateur : « La liberté ne demande pas à être vengée, mais à être servie.".

CRÉDIT IMAGE  : PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE – L. BLEVENNEC

Une façon de rassurer, d’une certaine manière, ceux qui s’inquiètent des possibles dérives de la prolongation de l’Etat d’urgence, qui serait une menace des libertés fondamentales et individuelles.

Suites aux attentats, le chef de l’Etat a, depuis deux semaines, réalisé un véritable marathon diplomatique, dans le but de mettre en place une réelle coordination entre les pays contre Daesh, notamment concernant la question militaire. David Cameron apporte son soutien ferme « pour frapper l’Etat islamique en Syrie », tandis que les Etats-Unis et l’Allemagne apportent un soutien plutôt modeste. Si la Russie soutient la France dans son combat, aucune coordination ne semble avoir été trouvée concernant le sort de Bachar-al-Assad, sort sur lequel les deux pays divergent.

Vie politique

Ce vendredi, E.Macron a explicité devant de nombreux assureurs sa volonté de mettre en place un « fond de pensions à la française » pour les retraites, tout en précisant qu’il ne s’agissait pas « modifier les équilibres entre retraite par répartition et par capitalisation en France, ni de bouleverser le marché des produits d’épargne retraite. », traduisant une volonté de ne pas faire de vagues.

Ce même vendredi, l’Assemblée Nationale a voté en faveur de la généralisation du tiers-payant d’ici 2017 ; le texte complet de Marisol Touraine doit être voté en entier mardi.

Le dérapage d’une adjointe au maire d’Ivry-sur-Seine (Val de Marne) lors du conseil municipal du 19 novembre a provoqué nombre remous : après une minute de silence, chaque groupe politique a pu prendre la parole pour s’exprimer. Atef Rhouma, chef de file de Convergence Citoyenne Ivryenne (CCI) a alors dénoncé l’instrumentalisation par le PS des événements en ajoutant : « Daech n’attaque pas nos valeurs, notre culture ou notre goût de la fête. Il attaque la France parce que la France l’attaque et participe à la mort de centaines de milliers de civils. » Elle s’est excusée par le biais d’un communiqué le 24 novembre : « Sans nul doute nous n’avons pas su trouver les mots justes ni la formulation appropriée pour expliquer clairement notre point de vue. Nous le regrettons. »

Les campagnes pour les régionales redémarrent progressivement ; Nicolas Sarkozy (LR) enchaine les meetings, tandis que le FN monte dans les sondages et que Marine Le Pen et Marion Maréchal-Le Pen ont fait front commun lors d’un meeting à Nice ce vendredi. Les écologistes semblent être dans une position moins favorable ; en Ile-de-France, la tête de liste Emmanuelle Cosse comptabiliserait 6 % des intentions de vote (sondage Odoxa - jeudi 26 novembre).

Phrase de la semaine

L’identité française au cœur des débats :

« Il n’y a pas d’identité française heureuse dans une société devenue multiculturelle » - Nicolas Sarkozy, jeudi en meeting à Avignon.

Tweet de la semaine

Jean-Luc Mélenchon, visiblement mécontent de son placement lors de l’hommage rendu aux victimes des attentats vendredi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire