. Modern-Paper, le plus de l'info: Roland Garros : Quel bilan après une semaine de tournoi ?*Rohman Boumlih

Roland Garros : Quel bilan après une semaine de tournoi ?*Rohman Boumlih

La première semaine finie, l’heure est au bilan. Le tournoi de Roland Garros atteint les huitièmes de finales et l’édition 2016 semble marquée une fracture dans l’outrageuse domination du big four depuis maintenant 8 ans. Éléments d’explication.

Crédit image : Hervé Blomet/SIPA

Première surprise, le tournoi n’a pas encore débuté que le suisse Roger Federer se voit contraint à l’abandon. Son opération au ménisque et son dos le font souffrir, il reviendra pour Wimbledon, croisons les doigts.

Le premier tour s’avère être plus que compliqué pour Andy Murray, le britannique, vainqueur du Masters 1000 de Rome sur terre battue doit venir à bout de Radek Stepanek en cinq manches. On pense alors à une mauvaise entrée en matière. C’était sans compté le jeune français Matthias Bourgue, qui se permet de mener deux sets à un face au numéro deux mondial. Trêve de parole, Murray l’emporte finalement et s’impose ensuite contre deux des plus gros serveurs du circuit en trois sets secs.

Stan Wawrinka, tenant du titre est lui aussi au bord de l’élimination dès le premier tour, le suisse remporte son match en cinq manches à face à Lukas Rosol, qui aura pu faire de Stanimal, le premier tenant du titre éliminé dès le premier tour à Roland l’année d’après. On le voit écraser ses adversaires au fur et à mesure, ne laissant que des miettes à Sam Groth ou encore l’argentin Bagnis, mais Rafael Nadal est lui contraint à l’abandon, son poignet gauche est au bord de la rupture et il doit déclarer forfait pour son premier vrai test du tournoi face à l’espagnol Marcel Granollers. De l’autre côté, Novak Djokovic continue sa promenade de santé. Bien qu’il semble très agacé sur le court, l’ultra favori Porte d’Auteuil domine ses adversaires avec la facilité qu’on lui connaît. Après les abandons de Monfils, Federer er désormais Nadal, Guy Forget, organisateur du tournoi doit faire avec celui de Jo-Wilfried Tsonga. Le français qui menait face à Ernest Gulbis se blesse sur un point et finit en pleurs au milieu du Court Central Philippe Chatrier. De leur côté, Nishikori et Raonic doivent s’incliner, après un très beau début de tournoi en huitièmes de finales, éliminés respectivement par Gasquet et Albert Ramos. On retrouvera donc au moins un français en quart de finale. Richard Gasquet retrouvera Andy Murray.

Ainsi, il ne reste que quatre joueurs du top 10, contre 6 du top 20. Roland Garros semble donc vouloir faire émerger de nouvelles têtes, on pense ici à Thiem ou encore Goffin, bien connus du circuit mais n’ayant encore jamais intégré le top 10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire